Sommaire chronologique - Sommaire alphabétique
Lettre précédente : 99 - Lettre 100 - Lettre suivante : 101

A GEORGES CHARPENTIER


    [Fragment]
MINISTÈRE DE LA MARINE
ET DES COLONIES
Paris, ce 28 août 1878.

    Cher Monsieur et ami,
    Vous m'avez laissé espérer cet hiver que vous voudriez bien venir passer un jour avec moi cet été, dans les parages que vous avez fréquentés autrefois.
    C'est Dimanche prochain la fête de Bezons et je crois qu'on y verra des choses farces, tous les habitants du pays, qui ont pour moi une horreur profonde, étant, à mon avis très comiques.
    J'aurai, ce jour-là, Hennique, Céard et Huysmans, plus quelques canotiers des deux sexes dont les uns ne sont pas trop bêtes et les autres pas trop laides.
    Je n'ai pas de roman à vous proposer, aucun de mes amis non plus, par conséquent vous n'avez rien à craindre de notre part.
    J'espère que toutes ces considérations vous décideront à vous joindre à nous, auquel cas voici l'itinéraire à suivre.
    ... Tâchez de venir dès le matin ; si vous ne le pouvez pas absolument, je vous attendrai toujours pour l'après-midi, nous canoterons un peu et nous esbahirons les bourgeois. Ne craignez rien, on ne vous reconnaîtra pas. Donc, à Dimanche, n'est-ce pas ?...

GUY DE MAUPASSANT
17, rue Clauzel