Sommaire chronologique - Sommaire alphabétique
Lettre précédente : 12 - Lettre 13 - Lettre suivante : 14

A SON ONCLE CORD'HOMME


    [Fragment]
[1872 ?]

    ... Un officier prussien est venu se promener dans Étretat en uniforme. La population indignée s'est ameutée. Alors, plusieurs propriétaires et moi avons été trouver le Maire... Le Maire nous a répondu avec insolence... que les Français étaient des braillards et des lâches et que puisque les Prussiens nous avaient battus nous n'avions rien à dire...
    
    [Cité par A. Lanoux, op. cit.]