Sommaire chronologique - Sommaire alphabétique
Lettre précédente : 276 - Lettre 277 - Lettre suivante : 278

A LÉON FONTAINE


Rouen, Hôtel du Mans,
rue de Seine.
Mercredi [juin 1883].

    As-tu reçu la lettre par laquelle je t'informais que j'avais déposé 500 francs chez mon père pour payer les frais d'achat de mon terrain ? Je te demandais en outre quelle somme je resterais te devoir, en tenant compte des 86 francs payés pour toi à Fournaise sur la note de 226 qu'il m'a réclamée .
    ... Je porte l'uniforme !! de neuf à dix heures du matin chaque jour. Mon service se borne là. Je viens écrire mes lettres au bureau, après quoi je suis libre jusqu'au lendemain.
    Je ne me plains pas.
    Je te serre bien cordialement les mains.
    Je ne puis te donner ton exemplaire des Contes de la Bécasse, n'en ayant pas ici. Il faut attendre mon retour...