Sommaire chronologique - Sommaire alphabétique
Lettre précédente : 341 - Lettre 342 - Lettre suivante : 343

A VICTOR HAVARD


83, rue Dulong.
[Reçue le 18 avril 1884.]

    Mon cher éditeur,
    Voici une seconde traite que je tire sur vous pour le 15 juillet. Elle monte à 570 francs, qui joints à une traite de 380 dont je vous ai parlé forment un total de 950 francs.
    Je n'en tirerai pas davantage sur ce trimestre. Comme nous avons un livre nouveau, cette somme sera bien plus que couverte. Mais voulez-vous avoir l'obligeance d'accepter celle-ci, et de l'envoyer soit par lettre recommandée, soit par un de vos commis, à Mlle Guilleau, 68, rue de Rennes, près de chez vous. Mlle Guilleau est la marchande de curiosités qui a boutique sur la rue. Elle donnera un reçu.
    Je pars pour Étretat. Je corrigerai les épreuves en route.
    Je vous serais très obligé d'envoyer tout de suite la traite qui est attendue. Pardon de vous donner cette peine.
    Je vous serre bien cordialement la main.

GUY DE MAUPASSANT